EBONY BONES : ENERGIE-ENERGIE-COULEUR

Mélange de sons, mais aussi mélange de couleurs et de matières pour cette chanteuse qui cultive un goût pour la sappe qui claque. Tantôt sixties, tantôt punk, accessoirisé à outrance, le look d’Ebony Bones choque, plait, amuse ou attire, mais fais parler.

Avec son père disquaire, Ebony baigne dans une culture musicale très indépendante dès son plus jeune âge. Inspirée par une boutique sombre de Brixton remplie de disque punk ou reggae, elle s’évade grâce aux sons garages qui s’écoulent de l’échoppe à longueur de journée.

C’est en 2007, après sept ans de bons et loyaux services dans la série télé anglaise ‘Family Affairs’ et après avoir été désignée « femme la plus sexy » trois ans de suite aux British Soap que la jeune femme prend un tournant dans sa carrière en se consacrant à la musique.

Souvent surnommée la “Beyoncé punk” par les journalistes prompts à multiplier la comparaison facile, elle ne cesse de clamer son indépendance et se distingue par un univers coloré et explosif, mâtiné de soul, de rythmes afro et de guitares rock. Et sur scène, ca se voit ! Tornade incontrôlable, toutes griffes dehors et explosions de couleur, c’est la catharsis totale dans le public. Rien ne retient son énergie et surtout pas les Transmusicales de Rennes qui la révèlent au grand public Français en 2008, après un show incroyable lors de la clôture du festival.
Son deuxième album intitulé Behold, A Pale Horse sorti le 5 août 2013 promet un deuxième volet grandiose de l’épopée Ebony Bones !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s