MOTORAMA : UNE AUTRE RUSSIE

Rostov-sur-le don, et si c’était dans cette petite bourgade russe que se trouvait l’un des secrets les mieux gardés de Russie? Le genre de ceux que l’on brûle d’envie de partager avec le monde entier tout en redoutant de voir le cercle des initiés s’aggrandir trop vite.

Ce secret c’est Motorama , groupe brillant qui nous décline une indie pop mélancolique où les arrangements précis épousent à la perfection les nuances de la voix caverneuse du chanteur Vladislav Parshin.
Profondément imprégné par les grands groupes de Manchester (Joy Division, Belle & Sebastian, The Smiths) la discographie de Motorama ne comporte aucune fausse note!

Calendar et Alps (trésor oublié réedité cette année par le label Bordelais Talitre) sont une collection de pépites au charme froid dont on ne peut plus se passer.
A l’écoute de ces deux albums, l’auditeur est plongé dans de subtils effets de phaser et de réverbérations analogiques, de chants lointains et envoûtants.
On renoue ici avec les émotions avec en point d’orgue la chanson parfaite : Rose in the Vase, véritable tube ultime qui assure d’ores et déjà la postérité à Motorama.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s